Les Jeunes Européens-France proposent une feuille de route aux nouveaux députés européens

Résolution adoptée par le Conseil d’administration des Jeunes Européens-France du 13 septembre 2009

, par Fabien Cazenave

Les Jeunes Européens-France proposent une feuille de route aux nouveaux députés européens

Après les élections européennes du 7 juin 2009, les Jeunes Européens-France rappellent aux députés européens nouvellement élus qu’ils ont une responsabilité essentielle pour la démocratie européenne. Ils ont été élus avec la participation la plus faible dans l’histoire des élections européennes. Le nouveau Parlement devra donc tout mettre en œuvre pour retrouver la confiance des citoyens.

Dans ce contexte, les Jeunes Européens-France seront particulièrement vigilants à la fois à l’exercice du mandat des députés européens mais aussi aux politiques qu’ils choisiront pour les citoyens européens.

Être des députés européens au service de l’intérêt général communautaire

Les Jeunes Européens-France réitèrent les exigences de leur pacte européen, signé par plus de 110 candidats dont 28 ont été élus députés européens en juin 2009, et
- demandent à tous les parlementaires européens de jouer pleinement leur rôle en défendant l’intérêt européen face aux égoïsmes nationaux ;
- demandent aux parlementaires de soutenir la méthode communautaire et la place du Parlement européen dans le processus décisionnel ;
- demandent aux parlementaires d’être plus présents auprès de leurs électeurs et de communiquer davantage sur leurs actions.

Les Jeunes Européens-France seront particulièrement vigilants à l’assiduité et à l’activité des parlementaires européens en séances plénières comme en commissions.

Porter une vision ambitieuse pour la construction européenne

Les Jeunes Européens-France demandent aux députés européens de contribuer à la mise en place d’une réelle Europe politique comprenant :
- La création d’un programme de recherche qui développe un outil d’information des citoyens leur permettant peu à peu de participer directement à la vie politique européenne par Internet.
- Une réforme budgétaire instituant un réel budget fédéral européen avec l’affectation de ressources propres au budget communautaire, qui pourraient prendre la forme d’un véritable impôt européen sous la forme de transfert d’impôts nationaux (l’impôt sur les sociétés après l’harmonisation de son assiette au niveau européen ou une utilisation plus efficace et plus transparente de la TVA).
- La mise en place d’une véritable gouvernance économique effective au niveau européen avec la nomination d’un « Ministre européen de l’Economie » unique au sein de la Commission, responsable devant le Parlement européen et le Conseil, chargé de la coordination des politiques économiques afin de mettre en œuvre une stratégie économique pour cinq années consécutives.
- La création d’une Agence européenne de l’énergie dotée de pouvoirs autonomes et de moyens propres sur le modèle de la Communauté européenne du Charbon et de l’Acier (CECA). Cette Agence devrait être chargée de coordonner les investissements et la R&D dans le secteur de l’énergie ; de gérer une réserve d’énergie européenne qui garantirait la sécurité de l’approvisionnement énergétique de l’Union Européenne ; de fournir une expertise indépendante ; de développer des propositions sur les décisions stratégiques du secteur énergétique concernant les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique et la réduction de la consommation en coordination avec les régulateurs nationaux et de contribuer à la définition d’une stratégie extérieure commune de l’énergie.
- La mise en place d’une véritable politique de défense européenne dotée d’un Etat-major permanent européen et d’une armée européenne, compatible avec la présence des Etats membres dans l’OTAN.
- L’instauration d’un service civil européen pour promouvoir la citoyenneté européenne parmi les jeunes. Ce service civil européen serait collectif, rémunéré, non fragmenté sur une durée s’étalant entre 6 mois et un an et alternatif aux services civils existants dans certains pays. Il se déroulerait au sein d’ONG ou d’organisations publiques pour mener différents types de mission : actions culturelles, protection de l’environnement, actions humanitaires suite à des catastrophes naturelles ou industrielles, protection civile, actions favorisant l’intégration sociale, etc…
- En cas de blocage du processus de ratification du Traité de Lisbonne, la mise en place d’une constituante par le Parlement européen.

Illustration : logo des Jeunes Européens - France

Mots-clés

Vos commentaires

  • Le 4 octobre 2009 à 06:54, par Martina Latina En réponse à : Les Jeunes Européens-France proposent une feuille de route aux nouveaux députés européens

    Merci pour la feuille de route que nous attendions et qu’accompagnent nos voeux, comme vous le savez. Si vous l’avez aperçue au moment où LE TAURILLON était en direct à Dublin, n’avez-vous pas pensé que la petite géante envoyée sur une barque par la troupe nantaise ROYAL DE LUXE à la recherche de son oncle le scaphandrier - encore plus grand, mais non plus émouvant qu’elle - à travers les rues de Berlin délivrées de son mur depuis vingt ans

    était soutenue par un équipage « lilliputien » semblable aux Irlandais de Swift (et d’aujourd’hui) comme à nous ...? Même et surtout s’il faut préférer les résolutions aux obsessions précisément parce que les créations partagées donnent forme à nos rêves et nos plans, l’on peut affirmer qu’en l’absence de nom propre cet automate enfantin aux GRANDS YEUX incarne tous les sauvetages réussis par l’union des hommes par-delà les naufrages les plus « titaniques », voire la petite fugitive phénicienne elle aussi mythique, mais emportée sur le dos gigantesque d’un TAUREAU vers les rencontres bouleversantes, vers les transmissions révolutionnaires et vers les échanges créateurs qui ont donné son propre nom à notre EUROPE.

  • Le 4 octobre 2009 à 16:04, par Frank Stadelmaier En réponse à : Les Jeunes Européens-France proposent une feuille de route aux nouveaux députés européens

    On ne peut qu’espérer qu’au moins quelques députés vont suivre ! Excellente feuille de route, espérons que quelques points deviendront réalite.

Vos commentaires

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom