Les Polonais s’accrochent à leur destin européen - commentaires Les Polonais s'accrochent à leur destin européen 2016-05-13T00:00:35Z https://www.treffpunkteuropa.de/les-polonais-s-accrochent-a-leur-destin-europeen#comment21902 2016-05-13T00:00:35Z <p>Arrêtons cette paranoïa . Réellement c'était seulement 45000. Et personne ne les empêchait pas manifestér donc la démocratie continue encore un peu il semble dans ce pays. C'est une panique devant la menace inexistante La Pologne est critique envers UE comme tout le monde actuellement . Pourtant elle y restera pour plusieurs raisons peu import la partie au pouvoir . Le KOD ne défende que son MONOPOLE PERDU DANS LES MÉDIAS et ailleurs . Leur monopole a commencé de moment quand après la tragédie à Smolensk il se sont débarrassés d'opposition et licencié les journalistes d'opposition etc . Oui , rien étonnant que si actuellement PIS au pouvoir et une partie d'eux va perdre leur sièges et laisser la place au nouveau aussi dans les médias que au tribunal . Heureusement car l'arrogance et niveau de ces journalistes... Pardon mais était écurant.- En espérant que PIS ne va pas se comporter identiquement comme precedant pouvoir . Mais il n'ont pas ce conforte dont profitait PO après le crash. Donc attendons</p> Les Polonais s'accrochent à leur destin européen 2016-05-11T20:12:28Z https://www.treffpunkteuropa.de/les-polonais-s-accrochent-a-leur-destin-europeen#comment21901 2016-05-11T20:12:28Z <p>La grande majorité des polonais a élu ce gouvernement. Pourquoi les médias ne respectent aucunement ce choix : car les médias sont comme partout, de gauche, donc opposés idéologiquement à un gouvernement conservateur de droite. et les médias sont ainsi proeuropéens. Le parti PiS a été plebiscité, le président du même parti l'a été aussi, le parlement aussi sans un seul parlementaire de gauche. La tâche de laver le pays et ses institutions des ex communistes est grande. Le choix est celui des 40 millions de polonais. Ce choix serait tout aussi net si l'om comptabilisait les polonais de l'étranger et leur descendants.</p>