Référendum néerlandais : un « non » qui n’a aucun sens - commentaires Référendum néerlandais : un « non » qui n'a aucun sens 2016-04-29T23:29:42Z https://www.treffpunkteuropa.de/referendum-neerlandais-un-non-qui-n-a-aucun-sens#comment21877 2016-04-29T23:29:42Z <p>@Alain</p> <p>Pouvez-vous citer un seul membre de Svoboda (parti néo-nazi ukrainien) qui participerait au gouvernement ukrainien actuel ?</p> Référendum néerlandais : un « non » qui n'a aucun sens 2016-04-27T13:16:50Z https://www.treffpunkteuropa.de/referendum-neerlandais-un-non-qui-n-a-aucun-sens#comment21871 2016-04-27T13:16:50Z <p>Et quel aurait été la bonne question ?</p> <p>Ce qui n'a aucun sens c'est un accord d'association avec un état corrompu qui ne sait même pas ce que signifie la bonne gouvernance et avec une large participation au pouvoir des néo-nazis assumés. Mais l'Europe en a l'habitude quand on voit les commémoration en héros nationaux des SS dans les états baltes et en Croatie, sous le silence assourdissants des europhiles qui n'ont pas de mots trop durs contre les gouvernements hongrois et polonais</p> Référendum néerlandais : un « non » qui n'a aucun sens 2016-04-17T10:36:25Z https://www.treffpunkteuropa.de/referendum-neerlandais-un-non-qui-n-a-aucun-sens#comment21859 2016-04-17T10:36:25Z <p>Je pense simplement qu'on a pas posé la bonne question dans ce cas. Dans une référendum, la question est clé et détermine souvent le résultat. Si la question est un prétexte à un débat qui ne répond pas à la question, alors c'est un référendum caduque. Le courage c'est de poser la bonne question pour avoir un vrai débat.</p> Référendum néerlandais : un « non » qui n'a aucun sens 2016-04-16T17:32:43Z https://www.treffpunkteuropa.de/referendum-neerlandais-un-non-qui-n-a-aucun-sens#comment21858 2016-04-16T17:32:43Z <p>Bonjour,</p> <p>je déduis de votre article que le referendum est, par lui même problématique puisque binaire, et qu'en conséquence la réponse n'est jamais adaptée à la question, et qu'en conséquence on peut le délégitimer. Alors, tous les refendums (ou -da) le sont, y compris le « oui » à Maastrich par exemple.</p> <p>Hélas comme bien souvent ici, et d'une manière générale avec les partisans de l'intégration européenne, est qu'une seule réponse n'est acceptable en réalité. Quand on vote « oui », on est un électeur responsable, ouvert sur le monde et informé, quand on vote « non », on est partisan d'un « repli sur soi (sic) », on a pas compris car mal informé (voire « analphabète » — oui oui , je l'ai lu en 2005) etc...</p> <p>Et pourtant je vous rejoins pour dire que la réponse dépasse largement la question, mais ne serait-ce pas plutôt car les peuples ne sont jamais directement consultés, et de manière collective, sur tous ces sujets fondamentaux et profitent en conséquence de l'espace qui leur est donné ? Peut être aussi parce que tous les referendum sont perdus et alors on entre dans un cercle qui limite les referendums, donc les moments d'expression/décision et abonde les « eurosceptiques » (que j'appelle moi les vrais europhiles).</p> <p>Cordialement</p> Référendum néerlandais : un « non » qui n'a aucun sens 2016-04-16T11:54:09Z https://www.treffpunkteuropa.de/referendum-neerlandais-un-non-qui-n-a-aucun-sens#comment21856 2016-04-16T11:54:09Z <p>La vrai question qui devrait être posée à tous les citoyens européens n'est pas celle de la sortie d'un seul pays, là où on peut faire jouer au maximum les peurs, mais bien « êtes-vous pour un approfondissement de la construction européenne ou pour une révision de son organisation dans le sens de moins d'intégration ? ».</p> <p>Cela obligerait aussi à définir un véritable projet et pas seulement des « avancées » circonstancielles en fonction de la dernière crise sans aucune cohérence d'ensemble.</p> <p>Il faut se rendre compte que l'union européenne dérive très gravement : <br /><img src='https://www.treffpunkteuropa.de/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> l'accord d'association avec l'Ukraine, état totalement corrompu avec des nazis au pouvoir, et celui d'accélération des négociations d'adhésion de la Turquie liberticide d'Erdogan sont de véritables hontes <br /><img src='https://www.treffpunkteuropa.de/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> la politique économique - au nom de la croissance et du respect de ratio n'ayant aucune base scientifique (donc uniquement idéologiques) - est aussi devenue une machine à détruire le modèle social européen au profit des élites mondialisées <br /><img src='https://www.treffpunkteuropa.de/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> la négociation d'accords commerciaux internationaux en toute opacité et qui vont brider la démocratie sont aussi un scandale</p> <p>Pas grand monde en Europe ne veut réellement de cette europe (et la minuscule n'est pas une faute de frappe) dont le président de la commission nie toute possibilité de décisions démocratiques à l'encontre de ses traités !!!!</p>