Politique étrangère, et si l’Union devenait un espace politiquement neutre ? - commentaires Politique étrangère, et si l'Union devenait un espace politiquement neutre ? 2012-01-16T13:12:51Z https://www.treffpunkteuropa.de/Politique-etrangere-et-si-l-Union-devenait-un-espace-politiquement,04720#comment12304 2012-01-16T13:12:51Z <p>Bonjour à tous,</p> <p>Premièrement, et comme je l'ai écrit, neutralité ne signifie pas du tout fin de toute politique étrangère mais simplement abstention d'intervention armée dans un conflit tiers. "Le problème actuel est qu'on a 27 ministères des affaires étrangères… et un 28ème… Celui de l'UE. Il faudra en fermer 27" : les Etats neutres n'ont jamais fermé leurs ministères d'affaires étrangères et ils continuent à s'exprimer sur l'international. Voici un lien vers le site du MAE de la Finlande par exemple. <a href="http://formin.finland.fi/public/default.aspx?culture=en-US&contentlan=2" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://formin.finland.fi/public/default.aspx?culture=en-US&contentlan=2</a></p> <p>Deuxièmement, "Comment l'UE pourrait-elle enregistrée un quelconque succès militaire alors qu'elle n'a pas d'armée ?" : comme cela est écrit, un pays neutre a le droit de posséder une armée afin de faire valoir son droit de résistance à toute invasion territoriale.</p> <p>Troisièmement, "Toutefois même s'il existe des formes de puissances civiles, où le concept de softpower, je ne vois pas l'intérêt qu'auraient les Européens à se priver d'options militaires dans leur politique étrangère" : cela est affaire de conviction personnelle et je la respecte. De plus, cette affirmation est loin de contredire mon article et mais tend davantage à le corroborer dans la mesure où vous reconnaissez que l'usage de la force dans un conflit tiers est utile pour protéger les intérêts nationaux/fédéraux (et que le concept de "responsabilité de protéger" est loin d'être neutre comme il aimerait le laisser entendre).</p> <p>Enfin, je ne saisis pas votre affirmation selon laquelle "sauf que dans la perspective post-nationale qui est la nôtre, « les autres » ça n'existe pas" dans la mesure où une UE fédérale continuerait à être entourée de nations tierces.</p> Politique étrangère, et si l'Union devenait un espace politiquement neutre ? 2012-01-11T01:36:02Z https://www.treffpunkteuropa.de/Politique-etrangere-et-si-l-Union-devenait-un-espace-politiquement,04720#comment12285 2012-01-11T01:36:02Z <p>L'idée d'une Europe puissance est il est vrai un vieux fantasme français que les fédéralistes n'ont pas intérêt à cautionner tant il est étranger à la culture et aux attentes de la plupart des Européens.</p> <p>Toutefois même s'il existe des formes de puissances civiles, où le concept de softpower, je ne vois pas l'intérêt qu'auraient les Européens à se priver d'options militaires dans leur politique étrangère, peu importe que celle-ci soit mise en oeuvre par les États membres, par des instruments militaires européens ou par l'Otan, dont la plupart des États membres font partie.</p> <p>À mon sens dès lors que nos ressortissants, nos valeurs, où nos intérêts essentiels sont menacés, les Européens doivent pouvoir recourir à l'option militaire, de préférence dans le cadre d'une résolution des Nations-Unies, si aucun autre moyen ne permet d'atteindre nos objectifs.</p> <p>« ne jugez point témérairement des paroles ou des actions des autres » : sauf que dans la perspective post-nationale qui est la nôtre, « les autres » ça n'existe pas.</p> Politique étrangère, et si l'Union devenait un espace politiquement neutre ? 2012-01-10T16:19:04Z https://www.treffpunkteuropa.de/Politique-etrangere-et-si-l-Union-devenait-un-espace-politiquement,04720#comment12283 2012-01-10T16:19:04Z <p>Bonjour,</p> <p>Il est nécessaire de se poser la question de ce que pourrait être la politique étrangère de l'UE si elle dispose d'une armée unique et d'une politique étrangère commune.</p> <p>Contrairement à ce que dit Xavier, le problème ne sera pas résolu une fois que nous aurons une armée/politique étrangère commune. C'est à partir de ce moment là que les questions se posent de ce que l'on voudra en faire.</p> <p>Le fait est que nombre de citoyens européens ont à l'heure actuelle une politique étrangère neutre (l'Irlande, la Suède, la Finlande, l'Autriche et Malte comme le site l'auteur de cet article). Au lieu de présupposer du fait que cela est du à la petitesse de leur État, il peut être utile de se demander si ce n'est pas une réelle volonté politique.</p> <p>De plus, la neutralité n'est pas comme on le croit souvent, une absence de politique étrangère ou un manque de moyens, mais découle d'une analyse des relations internationales, d'un positionnement dans le système international. Il n'est donc pas incohérent de se demander si l'UE n'aurait pas intérêt à mener une telle politique étrangère.</p> <p>La politique isolationniste américaine du XIXème siècle (même s'il est synonyme d'une Amérique aux Américains) (<a href="http://cle.ens-lyon.fr/74898859/0/fiche___pagelibre/" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://cle.ens-lyon.fr/74898859/0/fiche___pagelibre/</a>), la politique neutre de la Suisse sont des exemples d'un choix affirmé de la neutralité en politique étrangère qui ont permis une défense des intérêts nationaux.</p> <p>Enfin, neutralité ne rime pas avec « absence d'armée », bien au contraire. L'UE pourra disposer d'une armée entrainée et performante qui pourra défendre efficacement son territoire tout en étant neutre.</p> <p>Mais les Jeunes Européens ne défendent pas cette théorie. Ce qui est publié dans le Taurillon n'est pas synonyme de prise de position des JE. Cet article a pour intérêt de soulever une question importante qui mérite réflexion.</p> Politique étrangère, et si l'Union devenait un espace politiquement neutre ? 2012-01-10T15:44:18Z https://www.treffpunkteuropa.de/Politique-etrangere-et-si-l-Union-devenait-un-espace-politiquement,04720#comment12282 2012-01-10T15:44:18Z <p>Tout à fait d'accord avec Xavier. Complètement pas d'accord avec l'article. Les Jeunes Européens publient ça et en font même la pub ?</p> Politique étrangère, et si l'Union devenait un espace politiquement neutre ? 2012-01-10T13:33:12Z https://www.treffpunkteuropa.de/Politique-etrangere-et-si-l-Union-devenait-un-espace-politiquement,04720#comment12281 2012-01-10T13:33:12Z <p>Comment l'UE pourrait-elle enregistrée un quelconque succès militaire alors qu'elle n'a pas d'armée ? (l'Eurocorps est tout juste assez grand pour assurer des missions de paix) ?</p> <p>Prenez tous les moyens militaires des États membres pour les mettre sous commandement européen et cet article sera totalement à réviser.</p> <p>Quant à la neutralité politique de l'UE, ce n'est pas souhaitable. Surtout avec un projet fédéraliste.</p> <p>Le problème actuel est qu'on a 27 ministères des affaires étrangères... et un 28ème... Celui de l'UE. Il faudra en fermer 27. Merkel et Sarkozy ne devraient plus s'exprimer sur l'international. Là est le point bloquant. Il est incroyablement peu probable de voir des politiciens réduire leur pouvoir, leurs prérogatives.</p>