Carton rouge à Martin Schulz pour sa singulière conception de l'opposition parlementaire - commentaires Carton rouge à Martin Schulz pour sa singulière conception de l'opposition parlementaire 2013-02-05T05:13:17Z https://www.treffpunkteuropa.de/carton-rouge-a-martin-schulz-pour-sa-singuliere-conception-de-l-opposition#comment15885 2013-02-05T05:13:17Z <p>Tout vas bien... <q>Côté PSE, les jeux semblent faits : la tête de liste sera l'actuel président du Parlement, l'Allemand Martin Schulz.</q> nous dit JQ : <a href="http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2013/02/monti-pr%C3%A9sident-.html" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2013/02/monti-pr%C3%A9sident-.html</a></p> Carton rouge à Martin Schulz pour sa singulière conception de l'opposition parlementaire 2009-09-25T15:49:51Z https://www.treffpunkteuropa.de/carton-rouge-a-martin-schulz-pour-sa-singuliere-conception-de-l-opposition#comment7416 2009-09-25T15:49:51Z <p>Je suis amplement d'accord avec VXL sur ce carton rouge. Bravo aux Inglorious Bulls (votre nom met un peu de piquant mais je serai ravi de faire tomber le masque).</p> Carton rouge à Martin Schulz pour sa singulière conception de l'opposition parlementaire 2009-09-25T05:39:55Z https://www.treffpunkteuropa.de/carton-rouge-a-martin-schulz-pour-sa-singuliere-conception-de-l-opposition#comment7412 2009-09-25T05:39:55Z <p>Bravo pour ce carton rouge amplement mérité. Notons que la plupart des députés européens français de l'opposition se sont clairement prononcés contre la reconduction de M. Barroso à la tête de l'Union européenne. Socialistes, Écologistes et Démocrates ont été rassemblés par ce refus indispensable.</p> <p>M. Schultz aurait dû mener son groupe dans ce combat pour deux raisons : non seulement M. Barroso est le candidat de la droite, ce qui implique que les socialistes avaient le devoir de marquer leur opposition, mais de plus il a un bilan désastreux en tant que président de la Commission européenne.</p> <p>Il a été réélu avec le soutien actif des nationalistes au Parlement européen car ces derniers se rendent bien compte qu'en adoptant une posture servile envers le Conseil européen et en renonçant à faire jouer à la Commission le rôle qui est le sien, c'est bien l'Europe des nationalismes qu'il sert et non pas l'Europe unie et démocratique à laquelle la plupart de nos concitoyens aspirent. En cela il nourrit le rejet de l'Europe.</p> <p>Il eut été difficile d'empêcher cette élection, la droite a en effet gagné ces élections et en cela la reconduction du « Caméléon » est la conséquence démocratique des élections.</p> <p>Toutefois en renonçant à mener ce combat d'opposition et en contribuant à cette réélection, M. Schultz a manqué à tous ses devoirs. Espérons que le PSE ne récompensera pas ce comportement en le soutenant pour la présidence de l'Assemblée européenne dans deux ans et demi.</p>