La Commission meurt mais ne se réforme pas - commentaires La Commission meurt mais ne se réforme pas 2009-08-20T09:05:02Z https://www.treffpunkteuropa.de/La-Commission-meurt-mais-ne-se-reforme-pas#comment7147 2009-08-20T09:05:02Z <p>Merci de ce commentaire positif ... et de la correction pour m grosse faute. Je me permets aussi de préciser que <strong>le titre que j'avais fourni comportait un point d'interrogation</strong> : « la Commission meurt mais ne se rend pas ? ».</p> <p>Il a sauté à la publication ce qui donne un ton assez affirmatif à mon questionnement !</p> La Commission meurt mais ne se réforme pas 2009-08-17T18:49:00Z https://www.treffpunkteuropa.de/La-Commission-meurt-mais-ne-se-reforme-pas#comment7142 2009-08-17T18:49:00Z <p>Merci pour ce bon article. Peut-on croire que la Commission d'après Lisbonne sera plus raisonnable et fera de nouveaux choix rationnels dans le nombre de DG et de Commissaires ? On l'espère, à condition que les états membres le veuillent vraiment !(petite correction, Berlaymont et non Beyrlemont ;-) )</p> La Commission meurt mais ne se réforme pas 2009-08-14T10:30:57Z https://www.treffpunkteuropa.de/La-Commission-meurt-mais-ne-se-reforme-pas#comment7130 2009-08-14T10:30:57Z <p>L'interlocuteur « Oùallonsnous » ne semblait pas comprendre que l'article en anglais était destiné non pas aux Français franco-francophones (qui s'en tapent...) (semi-paranoïaques qui croient qu'on veut absolument leur imposer l'anglais en toutes circonstances...) mais au reste du monde... pour y porter la « sapience française » !</p> <p>Ils s'en tapent ?! Alors on est donc bien là dans le schéma national-nombriliste de la « France seule » ! ; - ))</p> La Commission meurt mais ne se réforme pas 2009-08-14T09:52:53Z https://www.treffpunkteuropa.de/La-Commission-meurt-mais-ne-se-reforme-pas#comment7129 2009-08-14T09:52:53Z <p>Mais on ne s'en tape pas du tout. Je ne comprends pas ces nationalistes qui ne sont pas contents qu'un article français soit suffisamment estimé pour être porté dans la langue vulgaire d'un autre pays...</p> <p>Attention, ça sent le crime de haute-trahison à la patrie ce genre de commentaire... :-)</p> La Commission meurt mais ne se réforme pas 2009-08-14T08:28:46Z https://www.treffpunkteuropa.de/La-Commission-meurt-mais-ne-se-reforme-pas#comment7128 2009-08-14T08:28:46Z <p>J'ajouterai aussi l'incapacité de la Commission européenne et du Parlement à s'organiser pour communiquer simplement auprès des citoyens européens.</p> <p>Il est abhérant que la DG communication ne puisse gêrer seule la communication de la Commission et qu'elle doit composer avec 26 autres Directions de la Communication attachées à chaque Commissaire, sans compter l'ensemble des outils de communication proposés par les Agences européennes.</p> <p>Bref... si je considère que les partis politiques nationaux sont en priorité responsables de l'incompréhension des citoyens vis-à-vis de l'UE, autant l'organisation actuelle de la communication de l'UE a sa part de responsabilité.</p> La Commission meurt mais ne se réforme pas 2009-08-13T17:01:28Z https://www.treffpunkteuropa.de/La-Commission-meurt-mais-ne-se-reforme-pas#comment7127 2009-08-13T17:01:28Z <p>On s'en tape Valéry car nous sommes français, et nôtre langue est légitime dans nôtre pays.</p> <p>Quand à l'avenir de cette pseudo Europe et de sa commission anachronique, souhaitons lui de ne pas trop « souffrir » lorsqu'elle sera « liquidée »" par ses contradictions !</p> La Commission meurt mais ne se réforme pas 2009-08-11T17:27:52Z https://www.treffpunkteuropa.de/La-Commission-meurt-mais-ne-se-reforme-pas#comment7120 2009-08-11T17:27:52Z <p>Pour information, Julien Frisch a traduit en anglais une partie de cet article sur son blog : <a href="http://julienfrisch.blogspot.com/2009/08/blogs-translated-2-unreformed.html" class="spip_out" rel='nofollow external'>The Commission dies but does not reform itself</a></p> La Commission meurt mais ne se réforme pas 2009-08-10T05:14:00Z https://www.treffpunkteuropa.de/La-Commission-meurt-mais-ne-se-reforme-pas#comment7109 2009-08-10T05:14:00Z <p>Merci à cet article de poser les bonnes questions : depuis dix ans, le monde et l'Europe ont en effet bien changé. Pour que la chute du mur ne soit pas seulement, dans quelques semaines, une occasion d'anniversaire, mais un fait à regarder en face, un acte de renaissance européenne à réaliser ensemble, un pacte avec la liberté à partager concrètement entre Européens de l'est et de l'ouest, les eurocitoyens devraient s'informer et se manifester toujours plus nettement dans la vie quotidienne.</p> <p>Car les sujets soulevés ici, de développement régional et de cohésion générale, méritent que nous cultivions notre conscience d'enfants d'Europe, c'est-à-dire porteurs d'un nom et d'une énergie certes antiques et orientaux, mais surtout actuels et fédérateurs : ce nom et cette énergie contiennent en germe une démocratie à faire sans cesse fructifier, rayonner, résonner, à l'échelle de nos vies ordinaires comme dans la perspective de l'espace humain, donc de l'espérance attentive au BIEN COMMUN qu'est notamment chargé de définir le Parlement Européen.</p> <p>Geert MAK terminait son livre en lançant aux lecteurs du VOYAGE D'UN EUROPEEN A TRAVERS LE XXe SIECLE</p> <p>« Dites-le-vous bien : l'Europe n'aura pas de seconde chance. »</p> <p>Mais nous savons que le meilleur moteur de l'action concertée n'est pas la peur : c'est l'intelligence du coeur.</p>