Barroso l’irresponsable - commentaires Barroso l'irresponsable 2009-06-15T18:50:00Z https://www.treffpunkteuropa.de/Barroso-l-irresponsable#comment6958 2009-06-15T18:50:00Z <p>Si le Président de la Commission était véritablement responsable devant le Conseil Européen, ce serait déjà ça. Si il l'était devant le Parlement, ce serait encore mieux.</p> <p>Renforcer les pouvoirs du Parlement, nous sommes pour. Le budget, la codécision pour les politique de sécurité, de défense ou de politique étrangère (etc.), seraient des vrais progrès.</p> <p>Mais je crois que ce qui peut faire progresser la démocratie des institutions européennes c'est peut être plus la progression de la majorité au Conseil des ministres.</p> Barroso l'irresponsable 2009-06-15T18:19:55Z https://www.treffpunkteuropa.de/Barroso-l-irresponsable#comment6957 2009-06-15T18:19:55Z <p>La plupart de ceux (mais probablement pas vous !) qui reprochent à l'Europe le fait que le président de la Commission ne soit responsable devant personne, sont ceux-là même qui <strong>refusent de donner plus de pouvoirs</strong> au Parlement - dont celui de « censurer » la Commission et son Président ! Nous sommes, <strong>nous</strong>, les responsables de cette situation.</p> Barroso l'irresponsable 2009-06-14T13:27:03Z https://www.treffpunkteuropa.de/Barroso-l-irresponsable#comment6951 2009-06-14T13:27:03Z <p>Tout à fait d'accord sur ce point, évidemment. Il faut des débats contradictoires entre une gauche et une droite, ou entre conservateurs et libéraux ou entre n'importe quels noms on peut mettre sur les clivages qu'il y a au Parlement Européen.</p> <p>Dans l'apaisement des débats partisans, le risque c'est aussi de voir, au sein du Parlement Européen, que le clivage qui monte c'est celui entre pro-européen / eurosceptiques... et là encore, bonjour pour aller définir précisément ces deux catégories !</p> Barroso l'irresponsable 2009-06-13T14:10:28Z https://www.treffpunkteuropa.de/Barroso-l-irresponsable#comment6950 2009-06-13T14:10:28Z <p>L'Europe vit nécessairement en situation de cohabitation permanente puisque les gouvernements sont de bords différents. En outre le Parlement élu à la proportionnelle a besoin d'une culture du compromis pour avancer.</p> <p>Toutefois rien de cela n'implique que l'on ne doit pas avoir de débat partisan au niveau européen, bien au contraire. Même si la confrontation des idées s'y déroule de manière plus soft, il est indispensable qu'elle ait lieu et que l'élection du Parlement soit un moyen de faire vivre une véritable alternative même si celle-ci n'est pas nécessairement le « grand soir » auquel la culture politique française nous a malheureusement habitué.</p> <p>Au delà des aspects partisans le bilan de chacun est aussi à prendre en compte. Celui de Barroso est minable pour reprendre un mot à la mode. Il est donc indispensable d'explorer toutes les pistes pour lui trouver une alternative.</p> <p>Je ne peux donc qu'abonder dans le sens de ton commentaire et des auteurs de l'article.</p> Barroso l'irresponsable 2009-06-13T13:48:06Z https://www.treffpunkteuropa.de/Barroso-l-irresponsable#comment6949 2009-06-13T13:48:06Z <p>À ce sujet, une déclaration de Barroso rapportée sur <a href="http://www.cafebabel.com/fre/article/30456/barroso-nouveau-mandat-pour-cinq-ans.html" class="spip_out" rel='nofollow external'>Café Babel</a> :</p> <blockquote class="spip"> <p>« Je suis en faveur d'une Europe politique, mais contre une confrontation politique de partis en Europe. Si nous sommes une réalité supranationale, nous devons être des politiques au-dessus des partis. »</p> </blockquote> <p>Ce n'est certainement pas le candidat le plus adapté pour faire vivre un espace public européen...</p>