L'Hymne européen - commentaires L'Hymne européen 2010-12-21T13:57:36Z https://www.treffpunkteuropa.de/L-Hymne-europeen#comment8908 2010-12-21T13:57:36Z <p>L HYME EUROPEEN DOMMAGE QU IL NE SOI PAS ENTENDU SUR LES STADES CELA N EMPECHE PAS APRES LES HYMES NATIONAUX</p> L'Hymne européen 2007-11-25T14:05:49Z https://www.treffpunkteuropa.de/L-Hymne-europeen#comment3096 2007-11-25T14:05:49Z <p>Un peu de (belle) musique dans ce monde de brutes (sur youtube) :</p> <p>L'Hymne à la joie, <a href="http://fr.youtube.com/watch?v=MdkXd5IopBY" class="spip_out" rel='nofollow external'>instrumental</a>.</p> <p>L'Ode à la joie, <a href="http://fr.youtube.com/watch?v=EZ9lhoo8fZo&feature=related" class="spip_out" rel='nofollow external'>chantée</a>.</p> L'Hymne européen 2007-11-05T09:46:29Z https://www.treffpunkteuropa.de/L-Hymne-europeen#comment3044 2007-11-05T09:46:29Z <p>In « Courrier International » du 31 novembre 2007 :</p> <p><strong>L'hymne national espagnol ne dit rien à personne</strong></p> <p><i>« Quand retentit leur hymne national, les footballeurs espagnols restent muets comme des carpes. Pour une simple raison : la Marcha Real n'a pas de paroles officielles. Alors que les sportifs des autres pays célèbrent leur victoire en chantant à pleins poumons, les Espagnols restent bouche cousue, ou, tout au mieux, accompagnent l'hymne de “quelques onomatopées”.</i></p> <p><i>Avec la république de Saint-Marin et la Bosnie-Herzégovine, écrit <strong>El País</strong>, l'Espagne est le seul pays d'Europe à avoir un hymne muet. Pour le moment du moins. Car le Comité olympique national (COE) a décidé de remédier à cette situation. En collaboration avec la Société générale des auteurs (SGAE) et l'Institut des sciences musicales, le CEO a lancé un appel au peuple.</i></p> <p><i>A raison d'une cinquantaine de propositions par jour, quelque 7 000 textes étaient attendus le 26 octobre, date butoir de l'initiative. La version sélectionnée par le jury sera présentée le 19 décembre au gala du COE. Il faudra ensuite rassembler 500 000 signatures pour qu'elle puisse faire l'objet d'un texte de loi d'initiative populaire au Congrès espagnol.</i></p> <p><i>L'hymne devra être “neutre, consensuel, un facteur d'union”, comme l'a expliqué Alejandro Blanco, président du COE, lors d'une intervention où les partis nationalistes brillaient par leur absence. C'est ainsi, il y en a qui n'ont pas de paroles, et d'autres qui en ont trop, écrit le quotidien, épinglant les vers “xénophobes” de La Marseillaise, entonnés à pleine voix par Sarkozy le soir de sa victoire... »</i></p> L'Hymne européen 2007-10-24T07:33:16Z https://www.treffpunkteuropa.de/L-Hymne-europeen#comment2987 2007-10-24T07:33:16Z <p>PS : L'<strong>Hymne national espagnol</strong>, lui aussi - i. e : la « Marcha Réal » - est <strong>sans parole</strong>... (ou alors elles sont ''populaires'' et, bien évidemment, sans caractère officiel : puisque politiquement ''républicaines '' et profondément insultantes - limite outrageantes, car ''pornographiques'' - à l'égard de la Maison régnante des Bourbons).</p> L'Hymne européen 2007-10-24T07:17:00Z https://www.treffpunkteuropa.de/L-Hymne-europeen#comment2986 2007-10-24T07:17:00Z <p><strong>Si demain, une rencontre sportive opposait une équipe européenne à une équipe américaine ou africaine, ce mouvement de la 9ème de Beethoven s'imposerait naturellement comme étant l'hymne de notre équipe continentale, comme pour la Ryder's Cup au golf. Or actuellement, aucune équipe européenne ne fait jouer l'hymne européen avant une rencontre internationale de football ou de rugby.</strong></p> <p><strong>C'est seulement l'hymne national qui est joué. En fait, le choix pourrait être fait de jouer les deux hymnes. Quel politicien européen d'importance aurait le courage de le proposer ?</strong></p> <p>Re : Voilà une suggestion que l'on retrouvait dans le fameux « Rapport Herbillon », produit au lendemain du référendum de 2005 dans le but de rassembler et de présenter au pouvoir politique toutes suggestions susceptibles de « Rendre l'Europe plus populaire ».</p> <p>Mais, comme l'a très bien expliqué l'attaché parlementaire du député Herbillon (Cf. tout ce qui touche au rapport Herbillon sur ce site...) à certains JE (lors de leur université d'été de Bordeaux, en septembre 2005), cela n'est gère possible à l'heure actuelle. Et ce, pour des raisons éminemment politiques : un blocage politique qui se situe au niveau de certaines de ces fédérations nationales et internationales qui régissent le sport.</p> <p>Ainsi, il s'avère (nous a-t-on expliqué, en tout cas...) que cette demande ''européenne'' a déjà été formellement soumise à de nombreuses reprises à attention du CIO (Comité Internationale Olympique) où elle aurait rencontré l'hostilité de certaines fédérations sportives et de certaines fédérations nationales, notamment celle des Etats-Unis d'Amérique. Sans doute cet Etat redoute-il (puisque ''menace'' potentielle contre son unité politique ?!) de devoir jouer, en plus du « Star spangled banner », les hymnes spécifiques à ses Etats particuliers ?!</p> <p>En tout cas il semble clair que ce ''blocage'' de la part des instances gouvernementales du sport international - milieu conservateur (et prudent, s'il en est...) - n'a pour seul objet que de ne pas créer un précédant qui serait très certainement suivi de très nombreuses autres revendications de natures éminemment politiques (sinon conflictuelles...).</p> <p>Cependant, il arrive parfois que l' « Ode à la joie » (puisque c'est de cela qu'il s'agit...) soit interprêtée au moment de certaines cérémonies protocolaires d'avant-match (ou chanté dans les stades, par certains supporters...). Mais en dehors de toute considération spécifiquement ''européenne'' et indépendamment des hymnes nationaux, bien entendu...</p>