Marielle de Sarnez : « Je ne peux me résoudre à l'abandon des symboles de l'Union européenne » - commentaires Marielle de Sarnez : « Je ne peux me résoudre à l'abandon des symboles de l'Union européenne » 2007-11-03T16:35:15Z https://www.treffpunkteuropa.de/Marielle-de-Sarnez-Je-ne-peux-me-resoudre-a-l-abandon-des-symboles-de#comment3039 2007-11-03T16:35:15Z <p>Sur le même sujet, François Bayrou (UDF-Modem) dans une longue interview donnée au <strong>« Figaro »</strong> du 2 novembre 2007 (page 6) :</p> <p><i>« La mécanique (institutionnelle) que met en place le minitraité convient à peu près (et c'est la raison pour laquelle je voterai la ratification). Mais pour l'âme, c'est le désert. On a enlevé tout ce qui donnait chair et espoir à l'idéal européen. (...) De surcroît, le texte est devenu carrément illisible pour un citoyen normal (...) On nous avait annoncé un traité simplifié et c'est en fait un traité compliqué, qui a été éclaté en des centaines d'amendements pour que les objections disparaissent (...) ma crainte est que le fossé se creuse un peu plus entre l'Europe et les citoyens. »</i></p> Marielle de Sarnez : « Je ne peux me résoudre à l'abandon des symboles de l'Union européenne » 2007-08-17T01:20:31Z https://www.treffpunkteuropa.de/Marielle-de-Sarnez-Je-ne-peux-me-resoudre-a-l-abandon-des-symboles-de#comment2728 2007-08-17T01:20:31Z <p>Concernant l'application du principe de subsidiarité, je comprends — et je trouve cela très bien — que les Parlements aient le droit de lever le droit et de dire « stop, attention s'il vous plaît ! Vous allez trop loin dans le détail », si une Directive européenne venait à aller au delà des exigences essentielles et se mêlait de décréter des obligations de moyens au lieu de ne fixer que des objectifs ou des obligations de résultat. Un corollaire pourra être le maintien voire le renforcement de la normalisation européenne, ce dont, professionnellement parlant, je ne peux que me réjouir (c'est dans ce secteur que je travaille !).</p> <p>Je ne suis pas d'accord avec l'abandon des symboles et si on peut revenir là-dessus, c'est mieux.</p> <p>Mais là n'est pas l'essentiel.</p> <p>Ce qui ne me va pas c'est sur le fond : c'est que depuis l'élection du Président Sarkozy, on nous dit qu'il a lancé l'idée d'un traité simplifié, ou d'un mini-traité, peu importe l'appellation.</p> <p>Et voilà que ce qui ressort des discussions, c'est un texte de plus qui s'ajoutera aux traités et règlements existants ?</p> <p>Ah, non ! J'ai voté POUR le projet de Constitution européenne et l'un des motifs de mon vote, c'est que c'était un texte qui fusionnait en un seul tous les traités antérieurs.</p> <p>Je me sens donc floué.</p> Marielle de Sarnez : « Je ne peux me résoudre à l'abandon des symboles de l'Union européenne » 2007-08-01T18:48:34Z https://www.treffpunkteuropa.de/Marielle-de-Sarnez-Je-ne-peux-me-resoudre-a-l-abandon-des-symboles-de#comment2696 2007-08-01T18:48:34Z <p>Ces symboles sont issus d'une série de décisions des institutions européennes qui ne sont pas remises en cause. Ils restent donc en vigueur, simplement ils ne sont pas intégré dans le texte du traité pour ne pas que celui-ressemble trop à une constitution.</p> <p>Leur intégration au TCE n'apportait rien de nouveau et leur retrait est donc sans conséquence quand à leur existence. En revanche il dénote d'une approche de la construction européenne de la part d'une partie des gouvernements des pays membres qui me semble parfaitement inacceptable et cette attitude me semble constituer avec par exemple l'abandon de la méthode conventionnelle et de l'ambition de proposer aux citoyens une loi fondamentale européenne simplifiée, autant de raisons d'hostilité envers le machin issu des manipulations brouillonnes des chefs d'État et de gouvernements.</p> Marielle de Sarnez : « Je ne peux me résoudre à l'abandon des symboles de l'Union européenne » 2007-08-01T14:04:04Z https://www.treffpunkteuropa.de/Marielle-de-Sarnez-Je-ne-peux-me-resoudre-a-l-abandon-des-symboles-de#comment2695 2007-08-01T14:04:04Z <p>D'ailleurs, le Parlement, en réaction, a adopté (ou va adopter, je ne sais plus si c'est déjà voté ou pas) un texte qui lui permettra d'adopter officiellement les symboles dont l'Union en tant que telle a refusé la reconnaissance.</p> <p>Au fait, c'est pas seulement pour les Britanniques et Polonais, c'est aussi pour les Pays-Bas. Je crois que c'étaient eux les plus déterminés à obtenir cette concession. La Pologne au fond n'a fait d'histoires que pour cette histoire de vote. Pour le reste ils ont beau avoir les idées qu'ils ont, les frères Kaszynski savent quand même que les Polonais sont attachés aux symboles européens. À la limite, c'est presque la seule chose qu'ils garderaient de l'Europe (je parle des frères, pas des Polonais), les symboles.</p> Marielle de Sarnez : « Je ne peux me résoudre à l'abandon des symboles de l'Union européenne » 2007-07-31T21:19:23Z https://www.treffpunkteuropa.de/Marielle-de-Sarnez-Je-ne-peux-me-resoudre-a-l-abandon-des-symboles-de#comment2691 2007-07-31T21:19:23Z <p>En fait, les symboles disparaissent du Traité pour faire plaisir aux Britanniques et aux Polonais qui avaient besoin de quelque chose à manger pour ne pas revenir les mains vides dans leur pays...</p> <p>Mais les symboles en tant que tels n'ont pas disparu de nos habitudes.</p> <p>Par exemple, il n'est pas question de changer de drapeau !</p> Marielle de Sarnez : « Je ne peux me résoudre à l'abandon des symboles de l'Union européenne » 2007-07-31T15:17:43Z https://www.treffpunkteuropa.de/Marielle-de-Sarnez-Je-ne-peux-me-resoudre-a-l-abandon-des-symboles-de#comment2690 2007-07-31T15:17:43Z <p>Pour quelle raison les symboles européens ont ils été abandonnés ? il y a maintenant plusieurs années qu'ils existent, et sont reconnus comme tels, et ça a couté cher !</p> Marielle de Sarnez : « Je ne peux me résoudre à l'abandon des symboles de l'Union européenne » 2007-07-31T09:31:50Z https://www.treffpunkteuropa.de/Marielle-de-Sarnez-Je-ne-peux-me-resoudre-a-l-abandon-des-symboles-de#comment2689 2007-07-31T09:31:50Z <p>Je remercie Marielle de Sarnez de m'avoir accordé cette interview pour le Taurillon. Je me félicite tout particulièrement de son soutien explicite à l'élection de députés européens sur liste transnationale, seul moyen d'européaniser un scrutin qui reste paradoxalement national, voire régional, en raison de la nature actuelle du scrutin.</p> <p>Je suis également très satisfait de sa prise de position en faveur d'une ratification par un référendum pan-européen, qui est l'un des combats menés par les Jeunes Européens, avec notamment une pétition que l'on peut signer en ligne sur <a href="http://www.europeanreferendum.eu/fr/" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.europeanreferendum.eu/fr/</a></p> <p>En ce qui concerne plus particulièrement le Traité lui-même, Mme de Sarnez rejoint la plupart des réactions que j'ai pu lire par ailleurs sur le Taurillon : c'est une avancée technique sur nombre de points, mais acquise au prix du sacrifice de sa lisibilité, de la suppression des symboles et du renoncement au principe de l'égalité des citoyens devant la loi. On a connu Europe plus exaltante.</p>