Non Monsieur Valls, enseigner les langues régionales en France « n’encourage » pas le séparatisme - commentaires Non Monsieur Valls, enseigner les langues régionales en France « n'encourage » pas le séparatisme 2020-10-30T08:58:03Z https://www.treffpunkteuropa.de/non-monsieur-valls-enseigner-les-langues-regionales-en-france-n-encourage#comment23787 2020-10-30T08:58:03Z <p>Je regrette que dans l'article il n'est pas fait mention de la position de Manuel Valls sur la charte des langues régionales, je tiens à rappeler pourquoi elle n'a pas été ratifiée. En 2015 la droite sénatoriale n'en a pas voulu justement pour les raisons jacobines édictées dans l'article. Manuel Valls au contraire a déploré cette position et était pour sa ratification.</p> <p><a href="https://www.vie-publique.fr/discours/196814-declaration-de-m-manuel-valls-premier-ministre-en-reponse-une-quest" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://www.vie-publique.fr/discours/196814-declaration-de-m-manuel-valls-premier-ministre-en-reponse-une-quest</a></p> <p>De plus Manuel Valls a toujours considéré les langues régionales comme une richesse du moment que celle-ci ne soient utilisés comme outils à l'indépendance. La Catalogne ici mais dans le passé en 2015 il s'agissait de la Corse également.</p> Non Monsieur Valls, enseigner les langues régionales en France « n'encourage » pas le séparatisme 2020-10-29T09:30:18Z https://www.treffpunkteuropa.de/non-monsieur-valls-enseigner-les-langues-regionales-en-france-n-encourage#comment23786 2020-10-29T09:30:18Z <p>Bonjour, merci pour votre commentaire. Le nationalisme basque est assez identitaire et basé sur la langue, c'est vrai. Toutefois, même si la langue catalane est actuellement un facteur identitaire brandi par de plus en plus de militants indépendantistes en Catalogne (et pas seulement de l'ERC très pro-indépendance), l'aspect culturel et linguistique a moins été une raison du désir que l'aspect économique. En outre, le sentiment indépendantiste exacerbé de ces 10 dernières années est surtout le fait de l'obstination des institutions espagnoles, en particulier le Tribunal constitutionnel (qui a retoqué de nombreux amendements à la révision des Statuts de la Généralité de Catalogne, démocratiquement modifiés nen 2006) dans leur refus d'accorder quelconque débat sur la question catalane. Dès lors, il ne faut guère s'étonner que des éléments extrémistes s'expriment dans les deux camps.</p> Non Monsieur Valls, enseigner les langues régionales en France « n'encourage » pas le séparatisme 2020-10-29T09:06:16Z https://www.treffpunkteuropa.de/non-monsieur-valls-enseigner-les-langues-regionales-en-france-n-encourage#comment23785 2020-10-29T09:06:16Z <p>L expérience espagnole ne va pas dans ce sens...l ultra nationalisme catalan et basque contredisent en partie votre raisonnement... La langue leur sert de véhicule ultra identitaire et dans le cas catalan une discrimination du castillan dans le système scolaire et l espace public ..je vous rappelle que il y a une répression linguistique si l on s exprime en castillan dans les commerces !! (Amendes) donc un bilinguisme asymétrique inversé comme en France. cette situation ne favorisent pas le changement en France..donc l argument de Valls a sa pertinence même si je partage pas complétement son propos... Tous cela est préjudiciable au bilinguisme en France..</p>