En Espagne, un gouvernement pro-européen non élu - commentaires En Espagne, un gouvernement pro-européen non élu 2018-06-09T14:51:55Z https://www.treffpunkteuropa.de/en-espagne-un-gouvernement-pro-europeen-non-elu#comment23025 2018-06-09T14:51:55Z <p>Sanchez a réussi un joli coup en replaçant le PSOE au centre du jeu. Il sait qu'il n'a qu'une fenêtre de quelques mois pour exister lors des élections anticipées et il lui faut donc faire fructifier ce joli coup. Pour cela, il doit réussir quelque chose sur la Catalogne (et le pays Basque) sans heurter les autres régions. Et, déjà, s'il arrive à discuter avec Quim Torra (président élu de Catalogne) et à écarter Carles Puigdemont (ex président réfugié en Belgique-Allemagne), c'est pas mal.</p> En Espagne, un gouvernement pro-européen non élu 2018-06-09T11:40:09Z https://www.treffpunkteuropa.de/en-espagne-un-gouvernement-pro-europeen-non-elu#comment23024 2018-06-09T11:40:09Z <p>Le système électoral du Royaume d'Espagne est parlementaire. Les électeurs ne votent pas pour un président, ils élisent des représentants qui élisent un président.</p> <p>Suggérer qu'un président n'est pas légitime, quand il a été voté par les représentants des citoyens, et a plus de voix que le destitué, est une audace qui aurait besoin d'une explication, ou d'un « cours de principes démocratiques ».</p> <p>Je vous rappelle que les parlementaires des groupes nationalistes catalans ou basques sont élus par les citoyens, avec des votes valables et, par conséquent, ont le même droit de participer aux décisions parlementaires que le reste des élus. S'il devait y avoir des élus dont la capacité de décider est douteuse, ils devraient être ceux qui appartiennent à des partis qui ont illégalement financé leurs campagnes électorales.</p> <p>Salutations</p> <p>El sistema electoral del Reino de España es parlamentarista. Los electores no votan a un presidente, sino que eligen a unos representantes que eligen un presidente.</p> <p>Decir que un presidente no es legitimo, cuando ha sido votado por los representantes de los ciudadanos, y cuenta con más votos que el destituido, es una osadía que necesitaría una explicación, o un "curso de principios democráticos".</p> <p>Le recuerdo que los parlamentarios de los grupos nacionalistas catalanes o vascos, son elegidos por ciudadanos, con votos validos y que, por lo tanto, tienen el mismo derecho a participar en las decisiones parlamentarias que el resto de electos. Si tuviera que haber electos cuya capacidad de decidir es dudosa, tendrían que ser los que pertenecen a partidos que han financiado de forma ilegal sus campañas electorales.</p> <p>Saludos</p>