Municipales 2008

José Graça : « je suis à 80% européen, mon gamin le sera à 100% »

, par Dumitru Drumea

José Graça : « je suis à 80% européen, mon gamin le sera à 100% »

Depuis 1992 et le traité de Maastricht les citoyens européens peuvent voter aux élections européennes et municipales dans n’importe quel pays de l’Union dans lequel ils résident. Voici le témoignage d’un citoyen portugais, chef d’entreprise, qui réside en France depuis longtemps.

Le Taurillon : Pourriez vous nous présenter votre parcours depuis votre arrivée en France ?

José Graça : En 1971 ma famille a quitté le Portugal pour rejoindre mon père, parti en France pour travailler. On a traversé lesPyrénées en Espagne et en arrivant en France on a été accueillis par la Croix Rouge Française.

Depuis, je vis en France, mais je vais souvent au Portugal. Grâce à l’Europe, le Portugal a vraiment changé, positivement bien sûr. On a construit des routes, des ponts, l’Europe a amélioré les infrastructures.

Le Taurillon : En 1986 la CEE s’élargit au Portugal et avec le traité de Maastricht vous obtenez le droit de voter aux élections municipales et européennes dans n’importe quel pays de l’UE. Que signifie pour vous cette possibilité de voter dans un pays dont vous n’avez pas la nationalité ?

José Graça : Franchement, je pense que c’est la reconnaissance des gens qui vivent en France, qui contribuent à la vie des municipalités, qui payent des impôts : ça me paraît normal qu’on puisse voter. Je trouve que c’est très bien que l’Europe donne cette possibilité. C’est un grand avantage. Et même, les élections européennes vont dans la bonne logique. Je pense que c’est bien, car ainsi on va vers un seul pays, vers une Europe unie, quand tous les états vont se réunir pour créer un seul Etat, pour qu’on soit tous égaux. Je suis complètement européen. Je suis né au Portugal, mais je vis en France et j’aime la France. C’est mon pays d’adoption.

Le Taurillon : Pour vous, votre identité est d’abord portugaise ou européenne ?

José Graça : Vous savez, pour l’instant je me sens plus portugais, mais j’espère que mon gamin, qui a 18 ans se sentira à 100% européen. Nous, nous le sommes à 80-90%. L’Europe c’est un bien, elle a fait beaucoup de bien au Portugal et à ses citoyens. L’Europe c’est aussi la paix et j’espère qu’elle avancera encore plus loin dans l’avenir.

Illustration : photographie de José Graças.

Mots-clés

Vos commentaires

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom